•  liste des auteurs de la biennale du livre de Châteaudun le 17 novembre 2019

    AUBERT Christophe BARBE Hervé BARD Patrick BEAUDOUX Etienne BORNAIS Gilles CARREAU Camille D'ESPINAY Olivier DE PASQUALE Anne DENIZET Alain DESPRES Bernadette DOLBEAU Christophe FAURE Guillemette FERRE Christophe GACIOCH Bernard GOUMAND Arnaud JENNY JOURDREN Estelle JUDENNE Roger L'HOTE René LACOUR Laurence LANGE Claude LEBEGUE Marie-Laure LENOIR LIPCHITZ Philippe Guillaume LLINARES Josée MAILLOT Stéphane MANSION Dominique PAPAZIAN André PIEDALLU DELANOY Catherine RAMOLET David ROBERT Bruno ROGER Marc SARON Michel TADDEÏ Marie-Isabelle TENEZE Gilbert TUDORET Patrick VILLENEUVE Angélique ARBOGAST Bertrand DELANOUE Lydie GUILLEMIN Marc MASSE Gérald PONCON Jean Claude TURPIN Gérard KAMINSKA Henri JULIEN Isabelle BEGASSAT Océane FERRIERE Jean LECOMTE Ludovic PUYBARET Anne Marie SURRAULT Anne COJAN Olivier DENIZET Alain PHILIPPE Dominique EGRET Etienne FERRE Esther LEJEUNE André NOBLET Jean Philippe 

    IBIDEM EDITIONS DU LOIR ELLA EDITIONS PRIMES prix du manuscrit 

    liste des auteurs de la biennale du livre de Châteaudun le 17 novembre 2019


    votre commentaire
  • Programme des animations 2019


    votre commentaire
  • Dans le hall de l'Espace Malraux, retrouvez des jeux de société...

    Une présentation de jeux de société à la biennale


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Plus d'infos sur la Biennale du livre de Châteaudun sur la site de la Radio Intensité

    https://intensite.net/2009/agenda/chateaudun-7e-biennale-du-livre-300798

    La Radio Intensité a toujours été un partenaire de la biennale du livre


    votre commentaire
  • Biographie d’Etienne EGRET

     

         Etienne Egret, natif de Voves, quitte cette ville pour raison scolaire. Il y reviendra quatorze ans plus tard pour raisons professionnelles.

         Entre les deux, le service militaire et la guerre d’Algérie marqueront sa vie. De retour à Voves, il milite au sein du monde ancien combattant. Au fil des années, il assumera des responsabilités tant locales que départementales.

        Il est actuellement secrétaire mémoire du Comité du Souvenir du Camp de Voves, dont le but est de perpétuer la mémoire des anciens internés du camp et de maintenir leur souvenir, ce qui lui vaut d’intervenir auprès de tout public lors de ‘’causeries’’, de conférences, de visites, d’expositions tant sur le site du camp de Voves qu’en dehors, mais aussi auprès de scolaires.

         Ses recherches ont permis de reconstituer en grande partie la vie du camp et de ses internés.

          Il est l’un des deux représentants du comité à siéger au conseil d’administration de l’Amicale de Châteaubriant – Voves – Rouillé – Aincourt.

     

         Il est auteur d’articles dans des journaux d’associations d’anciens combattants. Après le décès d’André Migdal (ancien interné au camp et déporté), écrit pendant six ans en duo, puis seul depuis sept années l’évocation historique et poétique donnée lors de la cérémonie annuelle du souvenir qui se déroule sur le site du camp.

           Il est également l’auteur de : ‘’Ami entends-tu ?’’, une brochure consacrée au camp de Voves et co-auteur avec Dominique Philippe de : ‘’Voves 1942-1944 un camp en Eure-et-Loir’’.

    Etienne Egret à la biennale de Châteaudun


    votre commentaire
  • Photo Romain Léna

     

    GILLES BORNAIS

    Gilles Bornais a été entraîneur de natation et journaliste, successivement reporter sportif au Parisien, rédacteur en chef et directeur général de l’Echo Républicain, rédacteur en chef au Parisien et directeur de la rédaction de France Soir. Il est aujourd’hui consultant dans la presse, et a publié douze romans et un essai, dont J’ai toujours aimé ma femme, et Une Nuit d’orage (Fayard) finaliste du Prix du roman noir de Cognac, dont l’action se situe à Chateaudun, ainsi qu’une série de romans policiers historiques ayant pour cadre l’Angleterre et l’Ecosse victorienne. Le premier d’entre eux,  Le Diable de Glasgow, a obtenu le prix Griffe Noire du meilleur polar français. Le Sang des Highlands (City édition), sixième opus des enquêtes de Joe Hackney ainsi qu’un essai sur les nageurs et la natation (Le Nageur et ses démons, édition François Bourin) sont parus cette année.

    Son dernier livre "Le Nageur et ses Démons" (Editions François-Bourin) avait obtenu le Prix du Document sportif décerné par l'Association des Ecrivains Sportifs (Prix du Comité National Olympique). Il me sera remis en décembre.


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Henri Kaminska est né à Moulins en Auvergne. Il passe son enfance à Pierrefitte-sur-Loire, petit village de l'Allier. Enfant, Il est placé dans une famille d'accueil, modeste mais aimante et vit au rythme des saisons, du travail des champs, des cours du maître d'école... Il découvre la montagne bourbonnaise, l'océan, l'Île de Ré, la vie au pensionnat dans la ville de Guéret. Il a évoqué ses souvenirs d'enfance dans un roman autobiographique "Mes années aux Louées" (Éditions du Loir- juillet 2018) où il décrit avec réalisme et humour la vie à la campagne dans les années 50. Son livre a gagné le prix Daniel BAYON en juin dernier. Créé en 1998, en mémoire de l'écrivain autodidacte du pays Jalignois, le prix Daniel Bayon est décerné à un ouvrage qui porte témoignage d'un moment de vie en Bourbonnais et présente une originalité méritant d'être signalée. La guerre d'Algérie viendra mettre un terme à cette période de relative insouciance. Après un début de carrière comme ouvrier ajusteur dans l'industrie automobile, il devient professeur d'enseignement technique en région parisienne en 1971. Il quitte l'Éducation nationale en 2002 après avoir occupé le poste de principal de collège. Il partage son temps entre la ville de Chartres et le village de Bouville. 
    Homme d'engagement et de conviction, Henri s'investit en politique au plan local.


    Il travaille actuellement à la suite de "Mes années aux Louées".


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires